Une orchidée pour un parvenu de Lisa Kleypas

 

lisa-kleypas-une-orchidee-pour-un-parvenu

Une orchidée pour un parvenu de Lisa Kleypas

Note : ♥♥♥♥♥ – BEST OFF

Le livre le plus romantique qu’on ait lu !

(Note de Miss A.)


Une orchidée pour un parvenu de Lisa Kleypas de l’éditeur J’AI LU POUR ELLE


Résumé officiel  :

Helen Ravenel devait épouser le richissime Rhys Winterborne, propriétaire du plus grand magasin de Londres. Puis, sur un malentendu, leurs fiançailles ont été rompues.

Le cœur brisé, Helen ose aller trouver Rhys pour lui clamer son amour. Mais l’irascible Gallois sait que les Ravenel s’opposeront désormais à leur union. Pour leur forcer la main, il lance un ultimatum à la jeune fille : elle doit se donner à lui le jour même. Une fois compromise, elle ne pourra plus lui échapper.

La timide Helen se surprend elle-même en acceptant ce pacte scandaleux. Dans les bras de cet amant fougueux, elle découvre des plaisirs insoupçonnés… bien consciente de prendre un risque énorme. Car si Rhys venait à percer son lourd secret, il refuserait de faire d’elle sa femme…


Série :  Les Ravenel
Année : 2016
Traduction : Anne Busnel
Tire original : The bedding proposal
Éditions : J’ai Lu Aventures et passions/2016 Contexte : Les grands magasins, la révolution industrielle
Ton : 100% romantique Profil du héros : Homme d’affaires
Epoque : 19e Pays : Angleterre

____________________________________________________________

Avis :

Une orchidée pour un parvenu de Lisa Kleypas

Helen Ravenel n’accepte pas que ses fiançailles soient rompues avec Rhys Winterborne, un gallois au tempérament bien trempé, qui a fait fortune dans le commerce, presque aussi riche que le roi d’Angleterre.  Certes, aux yeux de tous, et surtout aux yeux de son tuteur, ce mariage est une mésalliance, mais elle aime cet homme de tout son coeur.

Enfreignant toute règle de bienséance, elle se précipite chez lui pour lui faire entendre raison sur la rupture de leurs fiançailles. Rhys, froid comme la glace en apparence, mais brûlant de désir pour elle, ne peut s’empêcher de se précipiter pour la voir quand on lui annonce sa venue. Au départ rétif à toute idée de mariage, il finit cependant par lui proposer un marché. Si elle se donne à lui tout de suite, il accepte de l’épouser. 

Cela ressemble à du chantage, mais en réalité, Rhys est persuadé que c’est la seule voie pour mettre son tuteur devant le fait accompli et pouvoir épouser la femme qu’il aime. Helen accepte et découvre l’amour dans ses bras. Rhys fait montre d’une rare délicatesse à son égard et fait tout pour la protéger. Le sort étant jeté, le mariage est désormais inéluctable. Mais les choses se compliquent quand il s’agit de fixer la date du mariage.

Helen voudrait attendre la fin de la période de deuil de son frère. Rhys serre des dents face à cette nouvelle mais il tient tant à elle qu’il attend finalement sans broncher. C’est alors qu’un fait inattendu survient. Helen découvre qu’elle n’était pas la vraie fille du défunt comte, mais celle d’un amant de sa mère, un certain Albion. Et de fil en aiguille, elle réalise qu’il s’agit du pire ennemi de l’homme qu’elle aime, le seul capable de le mettre hors de lui. Pourtant contre le mensonge, elle s’enferre dans le silence, sachant qu’il lui reste peu de temps avant que Rhys le découvre. Car Albion va certainement exploiter cette information d’une façon ou d’une autre pour atteindre Rhys.

Prise dans l’étau de l’amour et celui de la vérité, Helen devra faire des choix. Heureusement, elle est épaulée de Lady Berwick, une parente d’Albion, un mélange de tante pincée et de femme pragmatique et pleine d’humour.

Le livre le plus romantique qu’il nous ait été donné de lire !

Les descriptions des sentiments et des actes sont intenses.

Bien qu’elle glisse quelques timides réparties au départ, l’héroïne ne passe jamais pour nunuche. Elle est en terre inconnue dans la découverte de l’amour et laisse rapidement sa timidité de côté une fois qu’elle découvre la volupté. Elle est saine, responsable, d’une inébranlable bonté. c’est un cœur d’or qui s’accorde parfaitement avec le ténébreux gallois que l’on dit dur et intransigeant.

En effet, Rhys, le héros, passe pour un requin dans les affaires. Mais l’on découvre derrière cette façade, un homme éperdu d’amour pour l’héroïne, Helen, qu’il aimera au delà de tout. C’est un homme fort, que rien ne fait fléchir. Un roc bâti sur le travail et la volonté. Il est intelligent, obstiné, avec un fort caractère, alors qu’Helen n’est que douceur et toujours consensuelle.

Le style est travaillé, subtil.

Les descriptions des scènes par Lisa Klepas sont absolument envoûtantes. Le romantisme est à son apogée. Nous ne nous souvenons pas d’avoir lu un livre si romantique ces dernières décennies !

A lire absolument pour fondre de bonheur !!!

_________________________________________________


Titre : ♥♥♥♥ Couverture : ♥♥♥♥

Style : ♥♥♥♥

Intelligence : ♥♥♥♥♥ Humour : ♥

Love : ♥♥♥♥♥

Sexe : ♥♥♥♥ Dialogues : ♥♥♥ Rythme : ♥♥♥♥

Intrigue : ♥♥♥


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.