Une américaine à Londres de Sabrina Jeffries

 

Sabrina Jeffries - Une-americaine-a-Londres
Sabrina Jeffries – Une-americaine-a-Londres

Une américaine à Londres de Sabrina Jeffries

 

Note : ♥♥♥♥♥ 

Excellent

(Note de Miss A.)

 

Fiche de Sabrina Jeffries

Lien de L’interview de Sabrina Jeffries

 

 

 

  • Série : Les Hussards de Halstead Hall – Tome 1
  • Titre original : The truth about Lord Stoneville
  • Traduction : Cécile Desthuilliers
  • Année : 2010
  • Éditions : J’ai Lu aventures & passions /2014
  • Ton : impertinence, humour
  • Profil du héros : Aristocrate
  • Pays : Angleterre
  • Période : 19e
  • Protagonistes :  Maria Butterfield  / Oliver Stoneville

Résumé : Marie quitte les Etats-Unis chaperonnée par son cousin Freddy afin de retrouver son fiancé à Londres. Son père vient de décéder et le testament ne peut être ouvert sans sa présence car il est l’un des bénéficiaires testamentaires. Elle se retrouve à Londres sans le sou et découvre alors que son fiancé a quitté la pension où il logeait sans même avoir lu ses lettres. Sa seule piste sérieuse pour le retrouver ? un sac qu’elle lui avait offert désormais la propriété de quelqu’un d’autre. Elle suit la personne qui détient ce sac jusqu’à une maison close, persuadée qu’il l’a dérobé à son fiancé et envoie Freddy à l’intérieur le récupérer. Mais Freddy est pris sur le fait et accusé de vol. Maria s’en mêle pour le sauver quand un homme vole soudain à leur secours dans la maison close et leur propose un marché : les autorités ne seront pas prévenues. Mais en échange, Maria doit jouer une farce et passer pour sa fiancée. Car lui non plus n’a pas le choix. Il sera déshérité s’il n’est pas marié avant la fin de l’année. Et Maria représente la pire des candidates aux yeux de sa grand-mère. Il en est certain, en voyant Maria, sa grand-mère renoncera à son projet.

________________________________________________________

Avis sur le livre :

Une américaine à Londres de Sabrina Jeffries

Une merveille. Une pure merveille !

J’ai rarement lu un livre aussi brillant. Nous avons été trois à le lire et nous sommes toutes les trois soufflées par le talent de l’auteur.

Déjà, l’idée de départ est fort intéressante : une grand-mère qui fait du chantage à ses petits enfants : ils seront déshérités s’ils ne se marient pas avant la fin de l’année. Cette trame de départ est cocasse et sujette à de nombreuses possibilités de scénarios divers.

Mais souvent, de nombreuses idées de départ ne tiennent pas leurs promesses. une fois le livre écrit. Or, dans cet ouvrage, non seulement les promesses sont tenues, mais le récit les surpasse. C’est irrésistible. Les dialogues sont brillants, plein d’esprit. Le rythme parfait, les intrigues bien menées. Les personnages secondaires fort divertissants et le livre regorge de bonnes idées intelligentes et de rebondissements.

Le héros est un aristocrate bad boy qui finit par craquer pour la femme qu’il lui faut. Mais pour pousser Marie et Oliver au mariage, toute la famille va s’en mêler pour mener à bien cette mission.

A lire et à relire.

Les points forts : l’esprit libéral de la grand-mère et de la famille Stoneville en général,  chaque enfant de la famille a une personnalité bien affirmée. La psychologie des héros, l’humour, Nous avons beaucoup aimé la trame de l’histoire, la psychologie des personnages, l’humour, l’action et le livre est très bien écrit – ou traduit. Il n’y a pas de vulgarité et les scènes sensuelles sont également bien dépeintes.

Les points faibles : un héros portant des blessures, un cousin Freddy dont la stupidité parfois irrite le lecteur. Incohérence : Laisseriez-vous une jeune femme seule s’aventurer à Londres avec pour seul chaperon un cousin aussi crétin ?

____________________________________________________________

En détail :

Une américaine à Londres de Sabrina Jeffries

 

 Titre : ♥♥♥

Beau titre mais qui ne respecte peu le titre original.

Couverture : ♥♥♥♥

Très jolie couverture.

Attention : le résumé  de la 4e de couv’  ne donnait pas envie de lire le livre.

Histoire : ♥♥♥♥

Bien élaborée et pleine d’entrain. Nous sommes transportées par l’histoire de cette américaine adoptée par la famille Stoneville.

Quelques références historiques et juridiques.

Dès les premières pages, nous sommes pris dans le récit, qui reste cohérent.

Style : ♥♥♥♥♥

Très bon style. Merci Cécile Desthuilliers !

Intelligence : ♥♥♥♥♥

Dans les idées, la construction du récit, les réparties.

D’excellentes chutes de chapitre.

C’est parfait !

Humour : ♥♥♥♥

Dialogues et situations cocasses.

Dialogues : ♥♥♥♥

Plein d’esprit et des mots choisis.

Les personnages : ♥♥♥♥

Les protagonistes comme les personnages secondaires sortent de l’ordinaire et les personnalités très bien décrites par l’auteur.

Nous regrettons encore un héros qui porte des blessures….

A-t-on besoin d’avoir subi des traumas pour devenir un héros de romance historique ? (un vrai sujet philosophique à débattre…)

L’histoire d’amour : ♥♥♥♥

Une histoire d’amour bâtie sur des attirances multiples et saines. Bonne complémentarité des personnages.

Sexe : ♥♥♥♥

Rythme : ♥♥♥♥♥

Intrigues : ♥♥♥♥

A vous de laisser votre avis !




Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.