Un séducteur de Rêve de Victoria Alexander

 

 Victoria Alexander - Un-seducteur-de-reve - In the mood for Love - Romance historique

Note du blog : ♥♥1/2

Mignon

(Noté par Miss A.)

Un séducteur de rêve de Victoria Alexander

 

  • Série : Secrets de famille – Tome 2
  • Titre original : The importance of being wicked
  • Année : 2013
  • Traductrice : Léonie Speer
  • Éditions : J’ai Lu / Aventures & Passions / 2015
  • Contexte : Architecture, régence
  • Ton : 100% romantique, impertinence
  • Profil de héros : Aristocrate
  • Pays : Angleterre
  • Période : 19e siècle
  • Protagonistes :  Miranda Garret / Lord Stillwell

 

Résumé officiel : Lord Stillwell n’en croit pas ses yeux lorsqu’il accueille l’architecte qui doit rénover sa demeure ancestrale ravagée par un incendie. C’est une femme ! Doit-il vraiment confier cet énorme chantier à lady Miranda Garret ? Elle a des idées saugrenues, elle veut même faire installer l’électricité au manoir ! Est-elle une visionnaire ? Une folle ? Ce qui est sûr, c’est qu’il a affaire à une dissimulatrice. Lui, le séducteur patenté qui connaît la gent féminine par cœur se perd bientôt en conjectures. Que lui cache Miranda ? Et qui est ce mystérieux M. Tempest, son invisible associé ? Il y a décidément beaucoup de secrets autour de cette jolie veuve…

__________________________________________________________

Notre Avis sur ce livre :

Un séducteur de Rêve de Victoria Alexander

Bien meilleur que le précédent, ce tome nous a plu sans toutefois vraiment nous émouvoir. Au départ, le récit conjugue bonnes idées et dialogues enlevés, qui entrainent comme un tourbillon le lecteur dans les aventures d’une jeune veuve. Cette dernière tient à bout de bras le cabinet d’architecture de son défunt mari en cachant qu’elle en est la véritable architecte.

Malheureusement, les propos outranciers que tient l’héroïne dès sa première rencontre avec le héros demeurent improbables et font même sourire tant ils sont peu crédibles. L’histoire s’étoffe dans la première moitié du livre et nous séduit, mais s’essouffle vite, trop vite et lasse.

La personnalité du héros, vantard, hésitant et benêt, ne nous convainc pas.  Impossible de s’attacher à un tel personnage qui tente de jouer les séducteurs mais s’empêtre dans une séduction parfois grotesque. Les dialogues au fil des pages gagnent en fadeur.

Beaucoup de points ne sont pas cohérents et du coup le récit prend l’eau comme un navire qui sombre : à titre d’exemple, alors qu’elle doit achever les travaux en un temps record, Mirranda passe plus de temps avec le héros et dans sa famille que sur le chantier. Cette idée du héros de la garder chez lui et d’aller la chercher tous les jours à déjeuner ne se révèle pas des plus réalistes à nos yeux. Et certains échanges ne sont pas dignes d’une relation client/artisan. La façon dont l’héroïne traite parfois le héros manque totalement de savoir vivre.

De plus, quand on découvre qui est le vrai monsieur Tempest, et bien, on est déçues. Nous aurions préféré une intrigue beaucoup plus spectaculaire comme le laissait présager le début du livre.

Dommage. Les premières pages était prometteuses. Un troisième tome peut-être meilleur en prévision ? Nous avons hâte d ele découvrir.

Les points forts : Une très bonne idée de récit.

Les points faibles : Des incohérences, des longueurs, un héros que l’on n’a pas envie d’aimer des rebondissements sans saveur.

__________________________________________________________

En détail :

Un séducteur de Rêve de Victoria Alexander

Titre : ♥♥♥

Couverture : ♥♥

Histoire : ♥♥♥

Style : ♥♥♥

Intelligence : ♥♥
Humour : ♥♥
Dialogues : ♥♥♥

Les personnages : ♥

L’histoire d’amour : ♥♥

Sexe : ♥

Rythme : ♥

Intrigues : ♥♥

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.