Trois mariages et cinq prétendants de Julia Quinn Eloisa James et Connie Brockway

 

Julia Quinn – Eloisa james – Conie Brockway – trois mariages et cinq prétendants

Trois mariages et cinq prétendants de Julia Quinn Eloisa James et Connie Brockway

 

Note : ♥♥♥♥1/2

Très bon livre

(Note de Miss A.)

 

Fiche d’Eloisa James

Fiche de Julia Quinn

 

  • Titre VO : The Lady most likely
  • Série : –
  • Année : 2011
  • Éditions : J’ai Lu / Aventures & Passions / 2014
  • Contexte : 100% romantique
  • Ton : humour, impertinence
  • Profil des héros : gentlemen
  • Pays : Angleterre
  • Période : 19e
  • Protagonistes : nombreux couples.

 

Résumé : Passionné de chevaux, Hugh de Briarly ne songe pas à s’établir, jusqu’au jour où un accident le rappelle à ses devoirs. Il demande alors à sa sœur Carolyn de lui trouver l’épouse idéale car, de son propre aveu, la tâche lui paraît insurmontable. Carolyn organise donc une partie de campagne et invite une ribambelle de jeunes gens : la timide Gwen et la fougueuse Kate, Georgina, jeune veuve de vingt-cinq ans, le fringuant capitaine Oakes et le charmant Alec Darlington, qui compte bien profiter de l’occasion pour caser sa sœur Octavia. De bals en parties de cache-cache, les cœurs se cherchent, se dérobent… mais chacun finira par trouver sa chacune.

____________________________________________________________

EN UN MOT,

Trois mariages et cinq prétendants

de Julia Quinn, Eloisa James, Connie Brockway  :

Quel moment merveilleux de détente nous a apporté cette lecture.  C’est un petit bijou écrit à 6 mains par trois grandes prêtresses de la Romance historique !

On retrouve le talent des grands auteurs de romance : de la rapidité, des dialogues vifs avec des mots d’esprit, des descriptions juste ce qu’il faut sans tomber dans l’inutile. Et une histoire crédible, originale et drôle à souhait.

Les points forts : Des protagonistes aux psychologies très hétéroclites. De l’humour, de l’impertinence. des psychologies qui nous rappellent nous-mêmes ou des gens que l’on aime. Des situations cocasses. Une touche de manipulation.

Les points faibles : Une traduction très limite : comment voulez-vous que le lecteur francophone qui ne parle pas un mot d’anglais comprenne la blague page 49 sur la ville de Parsley ? Le traducteur est passé complètement à côté car il a pris le parti de ne pas traduire le nom de la ville Parsley qui veut dire « persil ». De fait, la blague évoquée par rapport au nom de la ville est incompréhensible pour le lecteur non aguerri à l’anglais et tombe complètement à plat. Nous parlons toutes couramment l’anglais et nous sommes demandées vraiment pourquoi la traductrice n’avait pas traduit quelque chose d’aussi énorme dans le texte car c’est important. En plus, nous avons trouvé la blague complètement décalée assez drôle.

Un loupé pour le suspense concernant Georgina : on devine dès le premier chapitre qui a pris son cœur et donc avec qui elle finira… mais elle ne se laissera pas séduire sans mal. Heureusement !

____________________________________________________________

EN DÉTAIL,

Trois mariages et cinq prétendants

de Julia Quinn, Eloisa James, Connie Brockway  :

Titre : ♥♥♥♥

Très drôle, on dirait que c’est un clin d’oeil au film comique à l’humour tout britannique : 4 mariages et un enterrement.

Couverture : ♥♥♥♥

Très belle couverture mais dont l’habit fait années 30 et non Régence.

Histoire : ♥♥♥♥

Une histoire qui aurait pu paraître compliquée mais qui est menée avec brio par le trio de maîtres de la romance. Aucune complication dans la lecture pour le lecteur. tout est limpide. On est emporté dans ce mic-mac amoureux où les couples se forment. je ne peux en annoncer davantage sans dévoiler les couples qui finiront ensemble…

On lit le livre en essayant de deviner qui a écrit quelle partie, pas toujours facile de deviner, même en connaissant très bien les auteurs.

Style : ♥♥♥

RAS

Intelligence : ♥♥♥♥

Le talent est évident. Toute l’écriture est si fluide, les situations s’enchainent avec facilité, tout est merveilleusement coordonné. Tout a l’air si simple ! C’est le talent des grands écrivains qui ressort. C’est diaboliquement bien écrit !

Humour : ♥♥♥♥

On retrouve la touche Julia Quinn dans les dialogues et certaines situations. Un régal.

Dialogues : ♥♥♥♥

Des réparties bien choisies qui fusent.

Les personnages : ♥♥♥♥

Dès le départ les personnages sont savoureusement décrits, avec précision.

on ne peut pas les décrire sans révéler les couples.

L’histoire d’amour : ♥♥♥

De belles histoires d’amour, avec des personnages dont on ressent bien les émotions.

Chaque histoire a vraiment son identité. Il n’y a pas de redondance amoureuse dans le livre. c’est appréciable. Le premier couple qui se forme est extrêmement rapide. Le troisième et dernier est le plus long et le plus évident, d’où une intrigue amoureuse plus fouillée.

Sexe : ♥♥

RAS

Rythme : ♥♥♥♥

On ne s’ennuie pas. Le rythme est bon et constant. peu de longueurs.

Intrigues : ♥♥♥♥

A vous de laisser votre avis !




One comment

  1. Un bon ouvrage. On sent que les écrivains se concentrent vraiment sur la romance.
    De belles histoires d’amour. C’est vrai aussi que Eloisa James, Julia Quinn et Connie Brockway ont plus de facilité que les autres auteurs moins talentueux. ON voit vraiment que ce sont des auteurs à succès. Tout glisse tout seul. Le lecteur vit un vrai moment de plaisir.
    C’est un très bon livre.

     

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.