Sous le charme d’Harriet de Maggie Robinson

 

 maggie-robinson-sous-le-charme-de-harriet

Sous le charme d’Harriet de Maggie Robinson

Note : ♥♥♥♥♥

Un best off pour Noël !

 (Note de Mlle Rose)


Sous le charme d’Harriet sur le site de J’ai Lu Aventures et passions


Résumé officiel  J’ai Lu pour elle :

Résignée à rester vieille fille, Harriet Benson travaille pour la célèbre agence Evensong, où ses talents d’organisatrice font merveille. Sa  patronne la recommande à sir Thomas Featherstone, qui cherche une assistante pour monter une association d’artistes, projet ambitieux que ce mécène visionnaire est bien incapable de gérer seul. Et c’est là que les ennuis commencent… Car sir Thomas tombe fou amoureux de la jeune fille au premier regard et lui propose  de devenir sa maîtresse. Harriet y voit l’occasion inespérée d’échapper quelque temps à son quotidien morose. Sauf que les apparences sont parfois trompeuses.

Avis :

Sous le charme d’Harriet de Maggie Robinson

Harriet est submergée par les soucis. Opérée récemment de l’appendicite, elle peine à se remettre de l’intervention. Pourtant, sa rémunération pour son travail à l’agence Evensong est essentielle pour faire vivre sa famille. Son père est un simple employé de banque dont la paye n’a pas été augmentée depuis ses débuts quand il était coursier. Et il faut faire vivre ses deux frères jumeaux toujours scolarisés à qui elle espère faire suivre des études. Malgré les difficultés à boucler les fins de mois, son père s’oppose formellement à ce qu’elle travaille. Mais Harriet tient bon et poursuit son activité au sein de la célèbre agence, même si ce n’est que pour quelques heures par jours et quatre jours par semaine. C’est alors que se présente à l’agence Sir Thomas  Featherstone. Il cherche une secrétaire. Après un interrogatoire digne de la police, Mme Evensong lui soumet Harriet. Et là, Sir Thomas est subjugué au premier regard. C’est une déesse !

De fil en aiguille, Thomas va sauver la jeune fille de sa vie qu’elle sacrifie au profit de sa famille. Mais avant, il va lui proposer un marché.

Le meilleur de la série pour nous même s’il y a peu de rebondissements et d’action contrairement au premier tome de la série.

Toutefois les idées de l’auteur parsemées tout au long du livre se révèlent brillantes, les jeux de mots parfois très drôles et subtils.

La thématique est très originale car pour une fois, l’homme est aussi inexpérimenté dans les choses de l’amour que la femme, en dépit de sa sulfureuse réputation.

Le héros est un original. L’auteur a si bien présenté sa personnalité fantasque qu’on l’accepte facilement dès le départ.

La psychologie de l’héroïne est tout aussi brillamment décrite. Nous avons beaucoup aimé le style de l’auteur ou de la traductrice qui nous fait cadeau de temps à autre d’une prose poétique. Les mots sont choisis et les phrases comme les idées s’enchaînent facilement. Il n’y a pas de temps morts ni de longueurs.

En prime, un titre que nous avons adoré, à connotation romantique et non sensuelle. Tout pour plaire du titre jusqu’à la dernière ligne !

C’est un vrai bonheur de lire ce livre qui mêle tendresse, humanité et originalité.

Un best off pour Noël !

 

____________________________________

Titre : ♥♥♥♥♥
Couverture : ♥♥♥

Style : ♥♥♥♥♥

Intelligence : ♥♥♥♥♥ Humour : ♥♥♥♥

Love : ♥♥♥♥

Sexe : ♥♥♥ Dialogues : ♥♥♥ Rythme : ♥♥♥♥♥

Intrigue : ♥♥♥♥

Série : L’Agence de madame Evensong – Tome 4
Année : 2014
Traduction : Anne Busnel
Tire original : The unsuitable secretary
Éditions : J’ai lu aventures et passions / 2016 Contexte : Début 20e
Ton : 100% romantique
Profil du héros : Aristocrate
Epoque : 20e Pays : Angleterre


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.