Séduite d’Amanda Quick

 

Séduite d’Amanda Quick

Les Introuvables

Note : ♥♥♥1/2

Une histoire qui se poursuit au delà du mariage

(Note de Rouge Toujours)

Série : Les Introuvables
Année : 1992
Traduction : Daniel Garcia
Tire original : Ravished
Éditions : J’ai lu aventures et passions / 2017 Contexte : Régence
Ton : impertinence, humour
Profil du héros : Aristocrate qui terrorise
Epoque : 19e Pays : Angleterre


Résumé officiel  (J’ai Lu pour elle – Aventures et passions):

Lorsque Harriet a exigé que le vicomte St. Justin vienne régler une affaire pressante à Upper Biddleton, elle ne pensait pas voir débarquer un géant balafré qui terrifie tous ceux qui le croisent. Surnommé « La bête », il serait, paraît-il, un monstre lubrique soupçonné même d’assassinat ! Par chance, Harriet n’est pas impressionnable, et elle souhaite que Gideon l’aide à arrêter une bande de malfrats qui l’empêchent de se livrer à son activité préférée : la recherche de précieux fossiles.      Mais quand tous deux se retrouvent prisonniers dans une grotte, Harriet réalise son imprudence. Car le charme déroutant de cet homme éveille en elle d’indicibles pulsions…

Avis :

Séduite d’Amanda Quick

Ce qui nous a principalement séduit dans ce roman, c’est de pouvoir lire une histoire qui se poursuit au delà du mariage. 90% des histoires de romance historique se concluent par le mariage entre les protagonistes, comme s’il constituait à lui seul le Saint Graal et que la messe était dite. Rares sont les histoires qui se poursuivent au-delà. L’auteur peut, dans sa grande mansuétude, gratifier éventuellement le lecteur d’un micro épilogue annonçant, la plupart du temps, la naissance d’un ou plusieurs enfants, mais rien de plus.

Or, dans ce récit, le mariage ne constitue pas le point d’orgue de l’histoire. Il est très plaisant pour le lecteur de voir la prolongation de l’entente des héros, leurs chamailleries,  leur poursuite des voleurs, la réhabilitation du héros dans le monde, la réconciliation avec les parents du héros et enfin de voir la lumière faite sur toute l’histoire qui a terni la réputation du héros.

L’héroïne est une gentille jeune femme, le héros, lui, est un vrai « mâle ». Tous deux sont simples et sympathiques.

Notre résumé : 

Gideon St Justin, futur comte, est surnommée la Bête de Blackthorne Hall depuis qu’il a séduit la fille du pasteur de sa région et qu’il l’a abandonnée, enceinte, la poussant au suicide.

Balafré suite à un duel, il terrorise les femmes  et jouit d’une fort mauvaise réputation qu’il traîne jusqu’à Londres. Ne mettant que rarement les pieds à Upper Biddleton, la ville principale des terres de ses parents dont il héritera, il fait la rencontre de Harriet, une jeune femme qui lui a écrit pour se plaindre de contrebande sur ses terres qui l’empêcherait de s’adonner à sa passion des fossiles.

Gideon est immédiatement séduit pas cette jeune femme tonique et vive obsédée par ses fossiles et surtout qui lui tient tête. La vieille fille ne semble pas non plus être consciente de sa beauté.

Un fait va les contraindre à rester enfermer dans une grotte où Gideon va la séduire. Dès lors, ils sont contraints au mariage. Mais Harriet est déjà séduite par la bête, et le mariage ne lui fait pas peur.

Pourtant, cette union fait frémir la bonne société. Certains membres vont vouloir sauver Harriet des griffes de Gideon, d’autres vont tenter de noircir le portrait de son mari, d’abuser d’elle aussi, mais Harriet a plus d’un tour dans son sac. D’autre part, folle amoureuse de Gideon, elle est prête à tout pour sauver sa réputation.

A présent, seuls son mari et les fossiles vont compter pour elle et elle sera prête à tout pour se battre pour eux. Mais en ce qui concerne les fossile, il va falloir se débarrasser de cette bande de contrebandiers qui opèrent sur les terres de son époux.

Un petit clin d’oeil au livre de Daphné du Maurier, l’Auberge de la Jamaïque, où l’on retrouve une intrigue presque similaire concernant les contrebandiers.

En lisant ce livre, non seulement vous vous demanderez comment ce couple improbable va tenir, mais  aussi qui est à la tête du réseau de contrebandiers et si Gideon a bien poussé une jeune femme au suicide et pourquoi.

Toutes les réponses dans ce livre ! Bonne lecture !

 

____________________________________

Titre : ♥♥ Couverture : ♥♥♥♥

Style : ♥♥♥

Intelligence : ♥♥♥ Humour : ♥♥♥

Love : ♥♥♥♥

Sexe : ♥♥♥ Dialogues : ♥♥♥ Rythme : ♥♥♥♥

Intrigue : ♥♥♥♥


Séduite d’Amanda Quick

sur le site de J’AI LU

____________________________________________________________


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *