Duel sur la lande de Rebecca Brandewyne

 

Rebecca Brandewyne - Duel sur la lande

Duel sur la lande de Rebecca Brandewyne

Très mauvais / navet

Note : ↓

(Note de Miss Love)

 

  • Format : Livre
  • Année : 1989
  • Éditions : J’ai lu / Aventures & Passions/1991

 

  •  Contexte : Régence
  • Ton : tristesse, mélancolie
  • Profil du héros : gentleman
  • Pays : Angleterre
  • Période : 19e
  • Protagonistes : Laura Prescott / Christopher Chandler

Résumé de l’intrigue : Depuis son enfance, Laura aime Nicholas. Mais elle est promise à son frère aîné Christopher. Nicholas et Laura s’entendent admirablement. Une fois adulte, elle ne rêve que d’une chose : l’épouser, mais c’est impossible. Nicholas, qui est un garçon mauvais et manipulateur, fait tout malgré tout pour la conquérir alors qu’elle doit épouser son frère. Laura d’une certaine façon rejette Christopher qui devient presque violent pour la contraindre à l’aimer. mais elle continue d’amer Nicholas qui finit par la coucher sur une plage et faire croire à son frère qu’il lui a volé sa virginité. pendant ce temps là Nicholas couche avec d’autres filles. Christopher semble un homme bien et Laura se donne à lui pour lui prouver son amour.

____________________________________________________________

Le livre en un mot : Une famille compliquée, des personnages difficiles à suivre. On surnage dans une ambiance presque dépressive. J’ai eu hâte de finir le livre et je reste sur une impression très désagréable. je n’aime ni l’histoire ni la psychologie des personnages, ni les faits contés. On se sent mal à l’aise en le lisant. L’histoire surfe sur l’émotionnel nostalgique, la tristesse et commence d’ailleurs l’histoire, si j’ai bien compris le début du récit, avec la narratrice à la fin de sa vie qui décide de se retourner sur son passé et de raconter une tranche de sa vie. Il y a des passages que j’ai trouvés violents, malsains. Et rien n’est là pour relever le ton du livre. Pas même une trace d’humour. Rien de léger. Ce livre ne me fait pas l’effet d’un pudding indigeste, il me fait l’effet d’une coupe de champagne avec du poison. Même après l’avoir fini, il reste des séquelles.

_______________________________________________________________

Titre : Incohérent avec l’histoire. Le Duel est tout à la fin du livre et concerne deux personnages qui ne sont pas les protagonistes. Même si le héros du livre intervient, il n’est en rien l’un des duellistes. De plus, le duel ne constitue pas une scène majeure du livre. Le titre est totalement en décalage avec l’histoire.

Couverture :

Une obsession de J’ai/Lu Aventures et Passions de mettre en couverture une femme en robe de mariée d’une part, et d’autre part moderne pour un récit se passant au 19e siècle…C’est comme si l’on mettait un chat persan sur la couverture d’un livre qui traitait des chats siamois…

Style :

Bon style mais vraiment rien d’exceptionnel.

Intelligence :

Rien d’extraordinaire dans le livre qui le distingue des autres.

Humour :

« Sinistre », c’est le premier mot qui vient à l’esprit en lisant le livre. Alors de l’humour…il ne faut pas exagérer ! je n’ai pas réussi à déterrer une bribe d’humour dans le livre.

Love :

Une belle histoire d’amour entre les héros, mais la part belle du livre est faite aux descriptions, aux lamentations, et à d’autres éléments. Je ne classerais pas ce livre dans les romances d’ailleurs.

Sexe :

Désagréable à lire.

Dialogues :

A part les dialogues d’amour, les autres dialogues sont pesants

Rythme :

J’ai dû me résigner à sauter des pages. On ne voit pas où veut en venir l’auteur. L’histoire décolle sans décoller et la romance n’est pas le centre du livre. On ne comprend pas l’auteur. c’est lent.

Intrigue :

Je n’ai pas trouvé qu’il y avait d’intrigue. A chaque fois que quelque chose d’intéressant était susceptible de survenir, c’est comme si l’auteur prenait un virage pour l’éviter.

_________________________________________________________

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.