Celui qui ne voulait pas être duc de Liz Carlyle

 

Celui qui voulait être duc - Liz CarlyleCelui qui ne voulait pas être duc de Liz Carlyle

Note : ↓

De mauvais goût et sordide – Un navet

Note de Miss A

 

  • Série  : Secrets dévoilés – Tome 2
  • Année : 2008
  • Format : Livre
  • Éditions : J’ai lu / Aventures et passions/2009

 

  • Contexte : policier
  • Ton : suspense
  • Profil du héros : navigateurs
  • Pays : Angleterre
  • période :
  • Protagonistes :  /Gareth Lloyd Ventnor

Résumé de l’intrigue : Propriétaire de la compagnie Neville Shipping, Gareth Lloyd Ventnor apprend qu’il est l’unique héritier du duc de Warneham, ce cousin qu’il déteste tant. A la place de la vieille duchesse acariâtre qu’il a connue jadis, il découvre une jeune femme, fragile, belle à couper le souffle : la quatrième épouse de feu son cousin. On la dit folle, elle est surtout terriblement seule et désespérée. On chuchote aussi qu’elle aurait tué son époux.

____________________________________________________________

Le livre en un mot : L’auteur, qui a reçu un Rita Award en 2006, est passée à côté de ce qu’aimait le public dans le livre. Pour moi, il est à ranger dans la catégorie « navets ». Certains détails sont même à ranger dans la case « malsain » ou « sordide ». Ce livre s’apparente plus à un drama qu’à une romance. On dirait que l’auteur se complet dans le drama. Au vu des critiques sur les autres sites, je ne suis pas la seule à déplorer l’achat de ce livre…

_______________________________________________________________

Titre :

Un titre négatif…mes félicitations aux maisons d’éditions françaises…

Couverture :

Pas mal pour une couverture Aventures & Passions de J’ai Lu.

Style : ♥

Style moyen.

Intelligence :

Ce livre n’a rien d’époustouflant.

Humour :

Il n’y a aucun humour dans le livre, plutôt dramatique.

Love :

Ennuyeux, alors même que l’amour est la thématique du livre.

Les personnages choisis portent de nombreux traumas. On n’a pas envie de lire ce type de livre pour nous rappeler les infos de 20 heures avec les viols collectifs d’enfants etc. Les caractères des héros sont mal bâtis. L’histoire d’amour est bancale.

Sexe :

Non plus.

Dialogues :

Insipides, sans saveur.

Rythme :

J’ai fini par lire les pages en lecture rapide. Je n’en pouvais plus.

Intrigue :

Longue, ça ne décolle pas. Heureusement que Kemble mène une enquête qui donne un peu de rebond à l’histoire.

_________________________________________________________

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.