Monsieur Cavendish de Julia Quinn

 

 

Monsieur Cavendish de Julia Quinn

Les Deux ducs de Wyndham

Note : ♥

On s’ennuie profondément

(Note d’Alix)

 

Série : Les deux ducs de Wyndham – 2
Année : 2008
Traduction : Léonie Speer
Tire original : Mr. Cavendish I presume
Éditions : J’ai lu aventures et passions / 2016 Contexte : Famille, héritages, engagements mariage
Ton : 100% romantique
Profil du héros : Fratrie
Epoque : 19e Pays : Angleterre


Résumé officiel  :

Amelia Willoughby est promise depuis l’enfance à Thomas Cavendish, duc de Wyndham. Comme il tarde à faire sa demande, Amelia commence à être exaspérée par son indifférence. Or un coup de théâtre bouleverse la vie de Thomas : un cousin dont il ignorait l’existence vient de se manifester. Si sa filiation était prouvée, Thomas perdrait son titre de duc. Touchée par son désarroi, Amelia découvre un homme qui a perdu ses repères et sa morgue. Un homme dont elle tombe bientôt éperdument amoureuse. Mais saura-t-il surmonter sa sacro-sainte dignité pour laisser parler son cœur ?

Avis :

Monsieur Cavendish de Julia Quinn

Autant le premier tome de cette série nous a beaucoup plu, autant nous nous interrogeons sur la nécessité de ce second tome qui reprend quasiment mot pour mot, scène par scène, le premier, en changeant uniquement d’angle, de point de vie.

Dans le premier livre, vous aviez comme héros Jack Audley et Grace Eversleigh, donc le lecteur voyait l’histoire à travers leurs regards. Cette fois, l’histoire est exactement la même et nous retrouvons des chapitres entiers absolument identiques, mais c’est par le regard de Thomas Cavendish et Amelia Willoughby que nous le voyons.

Thomas est tellement plus fade que le héros du précédent tome. Il semble confus, embrouillé. Il semblerait qu’il se cherche.

Quant à Amélia, elle ne semble pas avoir beaucoup de caractère.

Ces deux personnages étaient déjà assez effacés et en retrait dans le premier livre et l’impression ne change pas à la lecture de celui-ci. On aurait aimé des personnages avec des tempéraments plus affirmés.

Impossible de ne pas comparer les deux tomes : L’histoire, dans le premier, était faite d’aventures, de provocations et de défis, tant dans les dialogues que dans les situations.

Dans ce second tome, l’histoire est plate, sans grands événements hormis ceux que nous connaissions déjà, c’est à dire que le titre est remis en question.

Même la duchesse douairière perd de sa superbe et de sa verve.

De plus, comme Thomas Cavendish perd son titre, nous le percevons davantage comme un perdant qu’autre chose. D’ailleurs, sa première réaction est d’aller se saouler plutôt que de se maîtriser ou se battre pour le garder. Et c’est sa fiancée qui doit le ramer complètement défait et éméché. Cette image est davantage celle d’une personne résolue, qui sombre, que celle d’un héros avec un caractère fort.

En toute honnêteté, le premier tome va vous faire positivement vaciller, mais le deuxième n’est à lire que pour aller jusqu’au bout de l’histoire, car il présente, somme toute, assez peu d’intérêt.

____________________________________

Titre : ♥♥♥♥ Couverture : ♥♥

Style : ♥

Intelligence : ♥♥ Humour : ♥♥

Love : ♥♥♥

Sexe : ♥♥ Dialogues : ♥♥ Rythme : ♥♥

Intrigue : ♥♥

 


Monsieur Cavendish de Julia Quinn

sur le site de

J’AI LU

____________________________________________________________


Enregistrer

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.