Mensonge et trahison de Kate Noble

 

 kate-noble-mensonge-et-trahison-278-x-448

Mensonge et trahison de Kate Noble

Note : ♥♥♥1/2

Un livre agréable à lire

(Note de Miss A.)


  • Série : –

  • Année : 2016

  • Traduction : Cécile Desthuilliers

  • Tire original : The lie and the lady

  • Éditions : J’ai lu / Aventures et passions/2016

  • Contexte : Régence, policier

  • Ton : impertinent, suspense, humour

  • Profil du héros : chef d’entreprise

  • Epoque : 19e

  • Protagonistes :  John Turner  / Lady Laeticia


Résumé officiel  :

Jeune veuve, lady Leticia est tombée éperdument amoureuse de celui qu’elle croyait être le comte d’Ashby et qui était en réalité John Turner, un homme du commun. Blessée d’avoir cru à ses mensonges, elle a renoncé à suivre son cœur pour se mettre en quête d’un riche mari. Un an plus tard, lorsqu’elle revient dans le Lincolnshire afin d’épouser le vieux lord Babcock, elle retrouve l’infâme imposteur, John, désormais propriétaire d’un moulin à vent. Dès qu’il la revoit, il a le culot de lui clamer son amour. Leticia le repousse avec dédain. Il ne la dupera pas deux fois ! Et quelle comtesse succomberait au charme d’un vulgaire meunier ?

____________________________________________________________

Avis :

Amour et trahison de Kate Noble

 

Lady Cécilia est au bord de la ruine et de la rue quand elle rencontre enfin un aristocrate prêt à l’épouser, le seul peut-être à n’avoir pas entendu parler de la mauvaise farce dont elle a été victime en croyant épouser le comte d’Ashby alors qu’il s’agissait en réalité de son secrétaire qui se faisait passer pour lui. Cette histoire a fait d’elle la risée de Londres et l’a contrainte à fuir à Paris pour se trouver au plus vite un riche époux. Elle part enfin chez Lord Babock à la campagne avec qui elle s’apprête à convoler. Plus qu’un mois et elle sera à l’abri des soucis financier pour la fin de ses jours. Fini de tenter de survivre sans le sou. C’est alors qu’elle tombe face à face avec celui dont elle était tombée amoureuse et qui l’a mystifiée : John Turner, le fameux secrétaire. Furieuse, elle lui intime de quitter la ville  et le prie de ne pas entraver ses plans de se marier avec Lord Babock. Mais John Turner l’aime encore et refuse. De plus, il a une affaire familiale a relancer et il y consacre tout son temps. Bientôt, le vent va tourner et ils devront faire front commun pour tenter d’écarter un vile manipulateur qui pourrait bien déjouer à la fois les plans de Turner de faire fonctionner le moulin familial qui a brûlé, et les plans de Lady Célia de se marier. Ce but commun va les rapprocher.

Moins éblouissant que le précédent qui était un best off, ce livre n’en constitue pas moins un bon divertissement. L’on doit cela aux personnages que l’on retrouve.

Lady Cécila est désœuvrée et l’auteur décrit bien la précarité de sa situation. Elle ne cache pas que ce mariage est une question de survie pour elle.

Kate Noble lors de son interview nous avait également spécifié qu’elle était particulièrement touchée par les conditions de la femme à cette époque et nous le sentons dans ce récit. trouver un mari semble la préoccupation majeure de l’héroïne, que l’on sent presque désespérée, et seule, puisque même sa soeur lui a tourné le dos.

John Turner que l’on sentait renfermé et sans grand tempérament dans le précédent ouvrage s’émancipe un peu.

Mais l’histoire manque pour nous d’un petit quelque chose, sans vraiment pouvoir mettre le doigt dessus. Des situations de séduction ? Des dialogues avec des réparties enlevées ? Un zeste de glamour ? Nous ne savons pas trop. Peut être est-ce un ensemble.

Une seconde intrigue, policière, apporte du suspense à la trame du livre.

Nous n’avons pas raffolé de la mère du héros, un peu trop omniprésente, bien qu’elle soit sympathique. La belle fille est intéressante et l’auteur laisse entrevoir la prochaine histoire d’amour entre Rhys, le médecin et ami de John Turner et du Comte d’Ashby et la fille de Lord babock dans un prochain tome. De même que la mère de John Turner serait une parfaite épouse pour Lord Babock. A suivre…

Points positifs : le style, les situations, les idées, les personnages, le rythme.

Points négatifs : une histoire moyenne.

_______________________________________________________________

En détail :

Amour et trahison de Kate Noble

Titre : ♥♥♥

Couverture : ♥♥♥

Style : ♥

Intelligence : ♥♥♥

Humour : ♥♥♥

Love : ♥♥♥

Sexe : ♥♥♥

Dialogues : ♥♥♥

Rythme : ♥♥♥

Intrigue : ♥♥♥

_________________________________________________________

Pour plus d’infos sur ce livre,

vous pouvez consulter la page sur le site de J’ai Lu pour elle  :

Mensonge et trahison de Kate Noble


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.