Mai 2019 : les autres livres Aventures & passions

  

Mariée et Libre de Charis Michaels  : ♥♥

Malheureusement, aucune d’entre nous n’a vraiment accroché à la lecture du livre.

Le récit dans sa structure fait très débutant, avec beaucoup de maladresses. De fait, le lecteur peine à rentrer dans l’histoire où les digressions se multiplient aussi. Le début est très long. Nous avions pourtant bien aimé le profil de l’héroïne, atypique (une femme ne pouvant concevoir). La personnalité de celle-ci nous plaisait beaucoup (une femme indépendante, à l’esprit progressiste). Et puis voilà que Willow, l’héroïne, décide de passer une annonce saugrenue, quasi incompréhensible, pour trouver un investisseur qui en réalité deviendrait son mari. Elle va mettre 60 000£ de dot entre les mains de n’importe quel investisseur pour trouver un mari. Beaucoup d’incohérences s’enchaînent : elle veut un mari pour être libre, mais en fait elle est en train de s’enferrer à quelqu’un qui va tout lui prendre. Ses deux autres associées sont des amies femmes (peu crédible à l’époque, et des femmes qui non pas l’esprit d’affairistes). Pour trouver cet investisseur, elle va coller des affiches (!!!???) au lieu de passer une annonce dans le journal. Le seul investisseur à se présenter est un comte, comme par hasard, qui arrive chez elle à cheval au lieu d’écrire, comme le stipulait l’annonce. Passons sur cette grosse coïncidence. Entre l’arrivée du comte chez elle et leur rencontre, on a l’impression qu’un siècle s’écoule. On se demande même ce que fabrique l’auteure, ce qu’elle attend car rien ne justifie cette attente. Les pages d’écriture ne sont pas nécessaires au bond déroulement de la trame, c’est un peu du remplissage. C’est long, c’est long. Un autre siècle s’écoule avant qu’elle ne s’installe chez lui. Certains passages du livre manquent de clarté, nous semblent confus dans le style. On dirait parfois que Charis Michaels s’emmêle la plume dans ce qu’elle veut exprimer. C’est dommage.

Les frères Clayborne de Julie Garwood  : ♥♥♥ 

Un livre bien écrit avec trois histoires en une ! A lire donc. Des rebondissements et des idées originales en prime. Julie Garwood signe un nouvel ouvrage fort plaisant à lire. Dans cette saga où l’on suit l’évolution de frères repentis, anciens petits brigands partis pour le Nouveau Monde, le lecteur plonge dans un univers qui rappelle les westerns. L’un de leur but : venger leur mère abusée par un petit voyou. Et en le poursuivant, Travis, le premier frère Clayborne, devenu avocat, ne sera pas au bout de ses surprises…et l’une des surprises est une femme dont il va s’éprendre…

Un bon divertissement à l’esprit cowboy !

Les tourments de Lord Lockwood de Meredith Duran – Série Les Affranchies : ♥♥

Le héros ne parvient pas à avouer la vérité à sa femme sur son histoire et s’enlise dans une inextricable histoire de couple, continuant de subir les assauts venimeux de cette dernière et incapable de reprendre sa vie en main…L’héroïne, une femme indépendante mais parfois féroce, voire méchante et autoritaire…bref, un livre difficile à lire, plombé par les non-dits, les prises de bec entre les héros et la lenteur du rythme. Le lecteur se sent mal à l’aise face à toute cette tension, malgré l’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre. le lecteur s’interroge sur ce qui freine le héros à révéler la vérité à sa femme. De plus, il a disparu pendant des années, réapparaît, est censé aimer son épouse, mais ce qu’il préfère faire une fois libéré c’est la fête à Londres loin d’elle. Beaucoup d’éléments dans le livre que le lecteur ne comprend pas. Heureusement, une trame de fond maintient un peu le suspense. Pourquoi le héros s’est-il retrouvé dans les colonies ? Quel motif a poussé son cousin à l’y envoyer en le faisant tomber dans un piège ? Le héros parviendra-t-il à se venger de ce cousin malfaisant ?… Pour ce qui est de la romance, on repassera.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.