Julia Quinn - Les carnets secrets de Miranda

Les carnets secrets de Miranda de Julia Quinn

 

Julia Quinn - Les carnets secrets de Miranda

Les carnets secrets de Miranda de Julia Quinn

Note : ♥♥

Tendrement émouvant

(Note de Mlle Rose)

Série : –
Année : 2007
Traduction : Cécile Desthuilliers
Tire original : The secret diaries of Miss Miranda Cheever
Éditions : J’ai lu aventures et passions / 2012 Contexte : Angleterre
Ton : 100%inlove
Profil du héros : aristocrate
Epoque : 19e
Pays : Angleterre


Résumé officiel  (J’ai Lu pour elle – Aventures et passions):

Un jour, vous deviendrez aussi belle que vous êtes intelligente.

Alors que la petite Miranda se désolait de ses taches de rousseur et de sa grande bouche, Nigel, le frère aîné de son amie Olivia, a su lui rendre confiance en elle. Ce jour-là, la fillette est tombée éperdument amoureuse…

Dix ans plus tard, Nigel – vicomte Turner – vient de perdre l’épouse qu’il détestait. Le charmant jeune homme s’est mué en un personnage odieux et cynique qui méprise la gent féminine. Miranda, qui fait ses débuts dans le monde, est toujours convaincue qu’il est l’homme de sa vie. Mais comment toucher ce cœur claquemuré dans la haine ?

Résumé du blog :

 

Miranda n’est pas belle et dès son plus jeune âge, une camarade le lui fait savoir. Meurtrie, c’est Nigel, le frère aîné de sa meilleure amie, futur Vicomte Turner, qui lui remonte le moral. Il n’en fallait pas plus pour que Miranda en tombe amoureuse. Mais voilà, de dix ans son aîné, Turner épouse une jeune femme à peine arrivé à l’âge adulte. Miranda en souffre en silence, écrivant inlassablement un journal, tel que le lui avait conseillé Turner des années plus tôt.

Mais un jour, Turner devient veuf. Tant mieux, il détestait son épouse.

La chance vient toute seule à Miranda qui découvre son premier baiser dans les bras de Turner, et bientôt plus. Mais le jour où il la demande en mariage, elle refuse. Car il ne l’aime pas…

 


Avis : Mignon

Un petit livre mignon, lu il y a déjà quelques années et relu avec plaisir. Pas le meilleur Julia Quinn, mais un récit très agréable à lire.

L’héroïne est charmante et Turner, le héros fort sympathique malgré des efforts au début pour être taciturne.

La trame est originale et sort des sentiers battus. La relation entre Turner et Miranda doit rester secrète alors que Turner et Miranda vivent sous le même toit avec toute la famille de Turner. Cette situation prête à quelques situations divertissantes. d’autre part, Olivia, la soeur de Turner, s’évertue à lui faire épouser son autre frère, Winston. Mais Turner va jouer les fauteurs de trouble….

On compte quelques longueurs dans le récit mais le rythme est convenable.

On part de la campagne pour la saison Londonnienne, puis pour l’Ecosse puis pour la campagne.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *