Le Pardon de Lorraine Heath

 

Le Pardon de Lorraine Heath

Note : ♥1/2

Un livre un peu triste, mais la romance est intense

(Note de Miss Champagne)

 

Série : Les Amants de Londres
Année : 2010
Traduction :  Mme fages
Tire original :
Éditions : J’ai Lu Aventures et Passions / 2012 Contexte : Régence
Ton : 100% romantique
Profil du héros : Ancien militaire
Epoque : 19e Pays : Angleterre

♥ Résumé officiel  :

Il faut beaucoup de courage à Mercy pour affronter le duc d’Ainsley et lui apporter l’enfant qu’elle a eu de son frère Stephen, mort en Crimée où elle était infirmière. Or, le duc lui apprend que Stephen est bel et bien vivant ! Mercy exulte… jusqu’au face-à-face avec celui-ci. Amnésique, il ne la reconnaît pas. Le bourreau des cœurs n’est que l’ombre de lui-même. Toutefois, il entend assumer ses responsabilités : il épousera la jeune femme. Tout semble aller pour le mieux jusqu’au jour où le passé et les secrets enfouis menacent de faire voler en éclats ce fragile bonheur…

 

♥ Résumé du blog :

Stephen Lyons est un tombeur invétéré.

Il ne compte plus ses conquêtes qui se massent même pour l’entrapercevoir sur le quai de la gare le jour de son départ pour la guerre en Crimée. Il est beau, séduisant. Immensément séduisant au point qu’aucune femme ne résiste à son charme.

Mais à son retour de la guerre, tout a bien changé. Il a des cicatrices, il souffre de la jambre et a perdu une partie de la mémoire. Son humeur est sombre. Et, à sa plus grande surprise, pour enfoncer le clou, il découvre qu’il est père. En effet, à peine 1 mois après son retour, Mercy Dawson, une infirmière qu’il a connue sur le front, vient le trouver pour montrer son fils à sa famille. A sa famille et non à lui, car tout le monde le croyait mort, y compris Mercy qui manque de vaciller en le découvrant bien vivant. Or, toute l’histoire de la jeune femme est bâtie sur un mensonge…

 


♥ Avis :

Un très bon livre qui se lit avec plaisir. Comme à son habitude, Lorraine Heath nous fait cadeau d’une histoire originale, emplie d’idées innovantes au niveau de la psychologie des protagonistes et du récit. Plusieurs trames sont imbriquées ce qui ne manque pas de maintenir l’attention du lecteur devant tant de suspense. Quel secret cache Mercy ? Que recèle le passé de Stephen ? Quelle histoire les lie vraiment ?

Nous retrouvons avec un immense plaisir les personnages du précédent tome : Claire et le frère de Stephen dont l’histoire nous avait régalée, et le benjamin de la fratrie qui se conduit comme leur aîné. Nous avons déjà hâte de lire le prochain opus où Ainsley, le duc, benjamin de la fratrie, va se voir mettre la corde au cou.

Lorraine Heath parvient à se renouveler d’un livre à l’autre grâce à un bon travail de fond en amont de l’écriture. Rien n’est bâclé. La plume est agréable, les dialogues pas ennuyeux une seule seconde, les personnages très attachants. L’héroïne est une personne morale, loyale, empathique, pas égoïste pour deux sous, prévenante. Le héros est un homme à femmes, un vrai don Juan, un casanova, un playboy qui finalement mûrit grâce à l’armée et la souffrance. Il va découvrir le bonheur d’être en couple. Au départ, il n’aime pas sa femme, Mercy, puis peu à peu, il va profondément s’attacher à elle jusqu’à en tomber follement amoureux. Centré sur lui-même, il va également apprendre à devenir père.

Un bon livre parfait pour l’été ou la rentrée !

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.