Eloisa james - le couple idéal

Le couple idéal d’Eloïsa James

 

Eloisa james - le couple idéal

 

Note : ♥♥♥♥1/2

L’auteur révèle pleinement son talent

(Noté par Mlle Rose)

Le couple idéal d’Eloïsa James

 

Fiche d’Eloisa James

 

 

  • Série : Les duchesses
  • Titre original :An affair before Christmas
  • Année : 2007
  • Traductrice : Catherine Berthet
  • Éditions : J’ai Lu / Aventures & Passions / 2015
  • Contexte : Château en Ecosse
  • Ton : 100% romantique
  • Profil de héros : Aristocrate
  • Pays : Ecosse / Angleterre
  • Période : 18e siècle
  • Protagonistes :  Poppy / Fletcher

 

Résumé officielLe mariage de Poppy avec le duc de Fletcher s’annonçait comme  idyllique. Hélas, quatre ans plus tard Poppy dépérit, ignorée par son bel époux. Élevée dans la pruderie par son dragon de mère, elle s’est efforcée de remplir son devoir conjugal, mais le duc, lassé de sa passivité, a déserté le lit conjugal et envisage de prendre une maîtresse. Comment le retenir ? Elle n’a rien d’une séductrice ! Devra-t-elle alors, la mort dans l’âme, quitter celui qu’elle aime pourtant de tout son coeur ? Par chance, Poppy a de bonnes amies. Et elle va comprendre que, pour devenir une amante et s’abandonner à la sensualité, il lui faut d’abord prendre en mains son destin de femme…

__________________________________________________________

Notre Avis sur ce livre :

Le couple idéal d’Eloïsa James

Aussi réussi que le tome précédent, nous retrouvons dans ce second livre de la série Les Duchesses l’univers de Jemma, de son hôtel particulier, de ses fêtes et des échecs. Le duc de Villiers est toujours présent.

On en apprend davantage sur le duc de Beaumont, l’époux de Jemma, sur le duc de Villiers en trame de fond.

Quant à l’héroïne, elle va découvrir la volupté.

Le thème ne nous a pas véritablement séduites : Faire l’éducation charnelle d’une femme mariée ne nous a pas enthousiasmées au prime abord. De plus, à la lecture de l’œuvre, le mari nous est apparu comme un pauvre type sans respect pour sa femme, un goujat, l’héroïne pour une personne effacée sans caractère et dénuée d’intelligence. Mais une fois de plus, le talent d’Eloïsa James a opéré pour nous faire apprécier le livre. C’est là où l’on constate qu’une histoire pas forcément folichonne peut se transformer, sous la plume d’une grande romancière, en récit palpitant.

Nous avons toutes passé un excellent moment le lisant « Le couple idéal ». Les dialogues sont fins, la personnalité de Jemma toujours aussi intéressante en manipulatrice bien intentionnée, épaulée cette fois du duc de Villiers.

Les personnages secondaires nous ont énormément diverties.

Une incohérence : page 351 : l’épouse découvre le prénom de son époux après plusieurs années de mariage. N’est-ce pas complètement farfelu ? Une épouse ne l’entend-elle pas à l’église le jour de la cérémonie et chez le notaire si un contrat de mariage avait été établi ? Par la suite, qu’il se fasse appeler autrement par snobisme parce qu’il trouve que « John » est trop populaire s’avère être tout autre chose. Mais il paraît inconcevable que l’épouse de connaisse pas le vrai prénom de son mari.

Les points forts : le style, la finesse des situations, des pensées et des dialogues, la trame, les enchaînements des chapitres et des situations.

Les points faibles : la personnalité des deux héros.

 

__________________________________________________________

En détail :

Le couple idéal d’Eloïsa James

Titre : ♥♥♥♥
Couverture : ♥♥♥♥

Histoire : ♥♥♥♥

Style : ♥♥♥♥♥

Intelligence : ♥♥♥♥

Humour : ♥♥♥
Dialogues : ♥♥♥
Les personnages : ♥♥♥♥

L’histoire d’amour : ♥♥
Sexe : ♥♥
Rythme : ♥♥♥♥

Intrigues : ♥♥♥

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.