L’amour l’après midi de Lisa Kleypas

 

L’amour l’après midi de Lisa Kleypas

Note : ♥♥♥♥

Un très bon récit

(Note de Rouge toujours)

Série : Les Hathaway – tome 5
Année : 2010
Traduction : Edwige Hennebelle
Tire original : Love in the afternoon
Éditions : J’ai lu aventures et passions / 2011 Contexte : Régence
Ton : 100% romantique
Profil du héros : aristocrate
Epoque : 19e Pays : Angleterre


Résumé officiel  (J’ai Lu pour elle – Aventures et passions):

Discrète, honnête, la plus entêtée des sœurs Hathaway, Beatrix, s’est toujours sentie plus à l’aise dans la nature que dans une salle de bal. Si elle a participé à la saison londonienne, sa beauté classique n’a pas attiré les beaux partis de la capitale. Désabusée, la jeune femme est convaincue que jamais elle ne rencontrera l’amour. Devra-t-elle consentir à épouser un homme qui ne lui plaît pas pour éviter le célibat ?

Avis :

Quelle  histoire originale !

Lisa Kleypas nous surprend positivement avec ce récit où une liaison naît de l’échange de missives pendant une guerre.

Extrêmement difficile à manier, l’exercice est pourtant fort réussi par Lisa Kleypas. Pas un instant le lecteur ne s’ennuie. On ne se noie pas dans le pathos, même si la guerre est omniprésente en arrière plan pendant une bonne partie du livre.

L’histoire :

Béatrix déteste Christopher Phelan. Trop beau, trop arrogant, qui se moque d’elle pendant la saison.

Nonobstant ce souvenir, Béatrix est séduite par Christopher quand sa fiancée, Prudence, lui lit ses lettres du front. Mais cette dernière n’a que faire de lui. Elle ne voit en Christopher qu’un moyen de se hisser socialement et de contracter un beau mariage. Béatrix propose donc à son amie de répondre à Christopher à sa place. C’est donc à l’insu du soldat qu’elle va se faire passer pour la sublime Prudence dont il est épris.

Au fil des lettres, Béatrix est émue et découvre un homme que la guerre va changer…en bien. Autrefois hautain et superficiel, il va revenir du front moralement blessé et profondément meurtri par la vision de la guerre.

Alors qu’il ne rêve que d’épouser Prudence, il va se rendre compte que la femme qu’il a devant lui n’a rien à voir avec celle des lettres qui lui a permis de tenir tant de temps face à la mort. On l’a abusé. Il s’est fait mystifier et compte bien se venger.

Mais qui est donc l’auteure des lettres ?

Un très bon livre dans lequel se plonger sans délai !

Seul regret : une couverture dans la continuité des dernières de Lisa Kleypas qui ne favorise pas l’achat…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.