Une femme au charme discret de Suzanne Enoch

 

Une femme au charme discret de Suzanne Enoch

Note : ♥♥♥♥

Beaucoup d’humour

(Note de Mlle Rose)

Série : Leçons d’amour – tome 2
Année : 2003
Traduction : Agathe Nabet
Tire original : London’s Perfect Scoundrel
Éditions : J’ai lu aventures et passions / 2017 Contexte : Régence
Ton : 100% romantique, humour
Profil du héros : Aristocrate
Epoque : 19e Pays : Angleterre


Résumé officiel  (J’ai Lu pour elle – Aventures et passions):

Evelyn Ruddick et ses amies n’ont pas de mots assez durs contre une certaine catégorie d’hommes qui traitent les dames sans égards. Hélas, afin de mener à bien un projet caritatif, Evie se voit contrainte de négocier avec le pire d’entre eux, le marquis de Saint Aubyn. Le mal et le mâle incarné. Fidèle à sa réputation, celui-ci a l’outrecuidance de lui réclamer des privautés en échange de son aide ! Indignée – quoique troublée au plus secret de son être -, Evelyn décide de lui donner une petite leçon de savoir-vivre.   Elle ignore que le marquis a lui aussi l’intention de faire son éducation… mais dans un tout autre domaine.

Avis :

 

Au départ, il nous a été difficile d’apprécier l’héroïne, puis très vite, elle nous est devenue très sympathique. Au fil des pages, notre regard sur elle a changé. Dans les premières pages, elle nous était apparue pénible, obstinée, mal éduquée,  qui s’impose contre l’avis d’autrui et peu intelligente. Puis peu à peu, elle nous a séduite par sa douceur, sa gentillesse et sa compassion.

Le héros également. Assez hautain au départ, il devient très voire trop compréhensif même après avoir été kidnappé par l’héroïne et les enfants de l’orphelinat. Car l’héroïne est bien décidée à changer ce débauché notoire…qui ne va changer que partiellement. Contrairement à ce que l’on peut imaginer, il ne va pas tenir rigueur à la belle de ses jours d’enlèvement, mais utilisera ce levier pour lui faire du chantage et mieux la séduire et la compromettre.

Les scènes avec la concierge de l’orphelinat sont hilarantes. Ce livre est d’une grande fraîcheur avec un héros surprenant. Au départ, il ment effrontément à l’héroïne afin de continuer à la voir, bien décidé pourtant à vendre l’orphelinat qu’il possède et qu’elle convoite. Il est amusant de voir à quel point l’héroïne parvient à braver sa honte  d’être en compagnie d’un tel débauché en public. Leurs sentiments croissent. Le débauché qui ne parvient à ne s’attacher à personne la cherche continuellement, incapable de penser à quelqu’un d’autre. Egoïste et  froid, il va se battre pour remonter un orphelinat alors qu’il a cédé le sien…tout cela pour les beaux yeux d’une femme qu’il veut séduire et épouser.

Un livre à lire, très original et teinté d’humour. Merci Suzanne Enoch !

 

Titre : ♥♥♥ Couverture : ♥ Style : ♥♥♥ Intelligence : ♥♥ Humour : ♥♥♥
Love : ♥♥♥ Sexe : ♥♥ Dialogues : ♥♥♥ Rythme : ♥♥♥ Intrigue : ♥♥♥

____________________________________________________________


 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.