La Plus agaçante des femmes de Shana Galen

 

La plus agaçante des femmes de Shana Galen

Note : ♥1/2

Plongeon dans les bas fonds de Londres

(Note de Zoé)

 

Série : Les Survivants
Année : 2018
Traduction :  Julie Guinard
Tire original : No Earls allowed
Éditions : J’ai Lu Aventures et Passions / 2019 Contexte : Régence
Ton : 100% romantique
Profil du héros : Ancien militaire
Epoque : 19e Pays : Angleterre

♥ Résumé officiel  :

— Inutile d’insister, je ne rentrerai pas à Londres ! Lady Juliana est excédée. Elle a déjà bien du mal avec les douze garnements de son orphelinat délabré, sans compter ses démêlés avec un crapule qui tente de la faire chanter. Par-dessus le marché, son père lui envoie un vétéran de guerre pour la forcer à fréquenter les salles de bal ! Face à son refus, Neil Wraxall décrète qu’il doit au moins assurer sa sécurité et il s’installe à l’orphelinat. Force est d’admettre que, grâce à ses méthodes militaires, l’ordre revient miraculeusement. Mais ce gaillard aux yeux bleus va aussi provoquer des bouleversements dans le cœur de Juliana…

♥ Résumé du blog :

Lady Julia ne réside plus chez son père mais à Sunnybrooke, un orphelinat miteux de Spittafield où elle tente de sauver 13 orphelins de la rue. Mais son combat ne s’arrête pas là. Elle subit les assauts de Slag, la malfrat qui règne sur Spittafield et commande les bandes de criminels. Soit elle lui verse 4000 livres, soit il la met dans son lit pendant un mois. Lady Julia résiste, mais Slag la harcèle et la menace de plus en plus violemment. C’est à ce moment là que survient l’arrivée de Neil, le fils d’un comte, qui s’est engagé à la ramener chez son père. Il pense que l’affaire sera réglée avant le coucher du soleil. C’était sans compter l’obstination de Lady Julia. Il finit même par devoir rester dormir sur place. La jeune femme est pugnace et la situation au sein de l’ophelinat dramatique. Il découvre aussi le racket qu’elle subit de Slag. Et pire…car un enfant de l’orphelinat ainsi qu’un membre de son personnel travaillent pour Slag et le renseignent sur elle. Heureusement, Neil va tout mettre en œuvre pour la protéger. Mais si Lady Julia est tant attachée à cet orphelinat, c’est parce qu’elle cache une grande blessure qu’elle garde secrête….

 

♥ Avis :

L’histoire est à la hauteur de la couverture : très belle.

Originale, avec de l’humour et du suspense, la romance de Neil et Julia nous plonge au coeur de la vie d’un orphelinat situé à Spittafield, un quartier malfamé de Londres. Dès le départ, l’auteure s’attache à nous présenter la petite tribu de garçons vivant à Sunnybrooke, cette maison tombant en ruine, avec peu de personnel et Julia se démenant sans compter pour les faire survivre. C’est là que Neil, le héros apparaît. Julia est une Lady tandis que Neil est le bâtard reconnu d’un comte. L’homme est sans complexe, sûr de lui. Julia, elle, ne veut se consacrer qu’aux enfants. Il va la protéger et l’aimer sachant parfaitement qu’elle ne pourra jamais lui appartenir car ils ne font pas partie du même monde. Julia, elle, a juré de ne jamais se marier. Mais quand l’amour véritable s’en mêle, tout peut arriver !

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.