La Flamboyante des Highlands de Suzanne Enoch

 

 

La Flamboyante des Highlands de Suzanne Enoch

Note du blog : ♥♥♥

Moins bon que les précédents

(Noté par Miss Love)

 

  • Série : Scandaleux Ecossais – Tome  4

  • Titre original : Some like it Scot

  • Année : 2015

    Traductrice :  Agathe Nabet

  • Éditions : J’ai Lu / Aventures & Passions / 2016

  • Contexte :

  • Ton : impertinence, suspense

  • Profil de héros :  Highlander

  • Pays : Angleterre

  • Période : 19e siècle

  • Protagonistes :  Munro Mas Lawry / Catriona

 


Résumé officiel : 

Lord Munro MacLawry était sur la piste d’un cerf sur son domaine de Glengask quand il se fait brûler la politesse par une ravissante braconnière. Il découvre bientôt que la mystérieuse inconnue s’est réfugiée avec sa sœur dans les ruines de l’abbaye. Qui sont ces fugitives ? Lorsqu’il tente de les approcher, la rousse flamboyante le menace de son mousquet en jurant comme un charretier. Son impudence et ses formes généreuses aiguisent l’intérêt de Munro. D’ordinaire, aucune femme ne résiste à son charme, légendaire dans les Highlands. Il veut cette sauvageonne et il l’aura ! Sauf que cette fois la proie sait se défendre.

__________________________________________________________

Notre Avis sur ce livre :

La Flamboyante des Highlands de Suzanne Enoch

Quel dommage que le titre original n’ait pas été retenu pour la version française : Some like it Scot fait référence au film à succès Some like it Hot avec Marylin Monroe, Certains l’aiment chaud en Français.

Ce livre surprend de par son ton, lequel contraste avec les ouvrages précédents. Plus sombre, plus long, moins drôle et moins léger, Suzanne Enoch l’a peut-être écrit dans de moins bonnes conditions que les autres tomes.

Bien que sympathique, le héros, plus renfermé, est aussi moins charismatique que ses frères qui nous avaient conquises. L’héroïne en revanche ne nous a pas accrochées. La rencontre débute par une scène de chasse où l’héroïne tue du gibier. Nous avons tiqué dès le début avec cette entrée en matière. Puis l’héroïne au fil des pages nous est apparue agressive, peu sympathique. L’auteur aurait dû contrebalancer en lui apportant beaucoup de féminité. Au lieu de cela, l’héroïne ne s’habille qu’en homme. Sa seule touche de féminité est sa longue et flamboyante chevelure.

Nous nous étions beaucoup attachées aux héros des précédents opus. Nous avons donc été d’autant plus choquées que l’auteur ait mis le héros, Munro, en position de conflit face à ses frères  tout au long du livre au point de les faire se battre entre eux avec leurs poings.

D’ailleurs, en créant ces conflits et en voyant comment les frères réagissaient, l’auteure les a rendus beaucoup moins attrayants aux yeux des lectrices, car ils cèdent ou se rétractent face à Munro, le menacent mais ne font rien et perdent ainsi leur aura d’hommes forts et inflexibles.

Munro ment aussi à ses frères, ce qui ne joue pas en sa faveur. Il semble d’ailleurs ne pas partager grand choses avec eux et faire bande à part. On le sent isolé, moins intelligent, moins raffiné, moins perspicace. On dirait que, hormis avec ses poings, il ne sait pas négocier. Il y a beaucoup de longueurs et les dialogues manquent d’esprit.

On ne retrouve pas l’atmosphère des tomes précédents. Nous espérons qu’il y aura un 5e tome pour finir la série sur une bonne note.

 

__________________________________________________________

En détail :

La Flamboyante des Highlands de Suzanne Enoch

Titre : ♥♥♥♥♥
Couverture : ♥♥♥♥♥
Histoire : ♥♥

Style : ♥♥♥

Intelligence : ♥♥♥
Humour : ♥♥♥
Dialogues : ♥♥♥

Les personnages : ♥♥

L’histoire d’amour : ♥♥♥

Sexe : ♥♥

Rythme : ♥♥

Intrigues : ♥♥♥


Plus d’infos sur ce livre sur le site J’ai lu pour elle / Aventures et passions :

La Flamboyante des Highlands de Suzanne Enoch


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *