La belle et le géant de Shana Galen

 

 

La belle et le géant de Shana Galen

Note : ♥♥

Hésitation entre deux hommes

(Note de Mlle Rose)

 

Série : Les survivants – tome 1
Année : 2017
Traduction :  Anne Busnel
Tire original : Third son’s a charm
Éditions : J’ai Lu Aventures et Passions / 2019 Contexte :
Ton : 100% romantique, aventure
Profil du héros : guerrier/soldat
Epoque : 19e Pays : Angleterre

♥ Résumé officiel  :

Un demeuré qui n’a jamais pu apprendre à lire ! Voilà ce que pense le comte de Pembroke de son fils Ewan qui n’a pas eu le bon goût de mourir à la guerre. On ne peut lui confier que des tâches simples, par exemple assurer la protection de la fille du duc de Ridlington. Ewan accepte sans enthousiasme cette mission qui l’oblige à côtoyer la haute société… et la belle lady Lorraine qui s’ingénie à échapper à sa surveillance. Entre le mutique colosse et la pipelette rebelle à toute autorité s’engage la plus ardue des batailles. Car si Ewan ne craint ni les coups ni la mort, il n’a encore jamais affronté la passion…

♥ Résumé du blog :

Lorraine est fille de duc et promise à un grand mariage. Toutefois, l’élu de son coeur ne plaît guère à ses parents. En effet, Francis Mostyn est un beau-parleur sans le sou et sans titre. Pour  déjouer les plans de leur fille, qui veut l’épouser coûte que coûte, les parents de Lorraine vont engager Ewan Mostyn, le cousin de Francis. La haine entre les deux cousins que tout oppose est connue de tous. Ewan va devoir garder un oeil acécé sur Lorraine prête à tout pour retrouver Francis. Mais Ewan tombe vite sous le charme de Lorraine, qu’il doit protéger de son cousin, avide et cupide, dont le seul but est de s’emparer de la dot de la jeune fille car il est ruiné. Le coeur de Lorraine  est vite partagé entre ces deux hommes, si différents l’un de l’autre physiquement et mentalement.


♥ Avis :

C’est l’histoire d’une jeune femme enfantine, un peu fofolle, tiraillée entre la raison et la passion. Trop fougueuse, Lorraine se laisse emporter par des décisions impulsives sans trop réfléchir. Ewan jour le rôle de conscience, de guide, de père, de frère…puis d’amant. Car Lorraine ne va pas résister longtemps au charme de celui qu’elle nomme « le Viking ». Toutefois, l’illusion de Francis continue d’opérer. Il est charmeur, il sait plaire, parler aux femmes, tandis qu’Ewan est un homme fruste qui parle peu. Les parents de Lorraine subodorent une liaison entre leur fille et Ewan mais ne réalisent pas à quel point ils vont tomber amoureux l’un de l’autre après qu’Ewan lui a ouvert les yeux sur les véritables intentions de son cousin.

Le récit est bien rythmé, avec des rebondissements (un enlèvement notamment !!). La psychologie des personnages est bien développée. On regrette encore les passages où il y a trop de blabla. On apprécie en revanche les pensées des protagonistes qui sont bien décrites et les ambiances bien dépeintes tout au long de l’histoire. Chacun a ses forces et ses faiblesses.

Encore une fois, l’on regrette que l’auteure prenne le parti de présenter un héros avec un énorme complexe. Comme s’il ne pouvait être héroïque et attirant sans avoir une énorme faiblesse, une part d’ombre qui le rendait plus humain. Et comme si l’héroïne se devait absolument de le sauver lui aussi d’une insurmontable souffrance.

Malgré ce point négatif, c’est un livre agréable qui se lit facilement.

 

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.