Home-Page-1488 - Guy Mescam

Interview Guy Mescam : Partager sa passion via un blog

 
Home-Page-1488 - Guy Mescam
Blog dédié à un événement historique élaboré par Guy Mescam

 

Chers lecteurs,

Nous nous sommes interrogés sur la chance que nous avions de pouvoir partager cette passion pour la romance historique sous toutes ses formes. Avant l’ère d’Internet, peu pouvaient échanger à ce sujet. Aujourd’hui, n’importe qui a la possibilité de partager sa passion grâce à la création d’un blog.

Guy Mescam, qui intervient pour notre blog de la romance historique In the Mood For Love a accepté de répondre à quelques unes de nos questions sur l’importance du partage et les moyens actuels de développer ce partage.

In the Mood for Love :
Bonjour Guy, avant tout, merci d’avoir accepté de répondre à nos questions.
Que pensez-vous du partage d’une passion ?

Guy Mescam :   Oui bien sûr, c’est enrichissant de partager sa passion. Cela permet de se confronter aux autres et d’évoluer mais concernant ma passion de l’internet, pour pour être franc, je n’échange pas beaucoup avec les autres car je fais ça plutôt en amateur et de chez moi. Je n’appartiens à aucune collectivité de développeurs ou designers web car je ne me sens pas légitime. Mais je lis beaucoup les blogs de la communauté web et surtout WordPress. Je leur suis reconnaissant d’écrire des articles et/ou tutoriels et de les mettre à disposition gratuitement. Par contre, j’échange beaucoup avec les personnes pour lesquelles je fais des sites et ça crée des liens.

In the Mood for LoveVous créez et gérez des sites Internet, des blogs ; si quelqu’un veut se lancer, quels conseils lui prodigueriez-vous ?

Guy Mescam : Cela dépend si cette personne veut en faire son métier ou tenir le blog en amateur. Si c’est professionnel alors il faut trouver une formation adaptée à sa situation selon l’âge, la disponibilité et le niveau de départ que l’on a. Pour un jeune, il existe plusieurs chemins pour y arriver —> http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/webmaster.html.

Si on est moins jeune avec peut être plus d’acquis informatiques, on peut par exemple suivre
une formation via internet en téléprésentiel et se la faire financer via le CPA.

En voici 2 qui me paraissent modernes et sérieuses —-> https://oclock.io/ou https://openclassrooms.com/fr/paths
Maintenant si c’est en amateur, je conseille le site openclassroom, gratuit ou premium à 11 €/mois. Pour les bases :
    1 – Le cours https://openclassrooms.com/fr/courses/1603881-apprenez-a-creer-votre-site-web-avec-html5-et-css3
2 – https://openclassrooms.com/fr/courses/918836-concevez-votre-site-web-avec-php-et-mysql
Ensuite , une spécialisation comme worpress par exemple https://openclassrooms.com/fr/search?query=wordpress&page=1

In the Mood for LoveTout le monde peut-il se lancer dans la création d’un blog ? Quelles sont les principales contraintes ?

Guy Mescam : Oui, c’est une question de motivation. La principale contrainte étant le temps à y passer. Il faut y aller tranquillement étape par étape pour gagner en expérience.

In the Mood for Love
Pourquoi vous-même avez-vous créé votre site et pourquoi « service contre service » ? Quel état d’esprit cela révèle-t-il chez vous ?

Guy Mescam :    Je voulais progresser dans ce domaine et donc créer des sites internet. Je ne suis pas professionnel et je fais des sites plutôt simples qui peuvent intéresser des gens qui n’ont pas de connaissances techniques pour le faire ni les moyens financiers pour faire appel à un freelance ou une agence. C’est un échange de bons procédés, je leur donne un coup de main et en contrepartie, ils me rendent également un service ou me font plaisir en m’offrant quelque chose. Généralement je lie une relation amicale avec les gens pour lesquels je réalise leur site internet et ça c’est gratifiant.

In the Mood for Love
Si le blog plante, quelle réaction avoir en tout premier lieu ?

Guy Mescam : Tout d’abord, répondre à la question : Le blog a t-il planté parce qu’on a fait une modification (1) ou sans raison apparente (2)  ?
Si (1), il faut remettre le blog dans le même état qu’avant la modification et ça devrait suffire, si on a toujours la main sur l’administration du site. Sinon, on peut aussi essayer via l’interface client de l’hébergeur de revenir à un état de la base de données antérieure à la date à laquelle le problème est survenu.
Si (2) pas de raison apparente, c’est souvent plus gênant, le blog peut avoir été piraté ou a planté suite à une mise à jour de wordpress (rare). Si piratage alors essayer via l’interface client de l’hébergeur de revenir  à un état de la base de données antérieure à la date à laquelle le problème est survenu puis améliorer la sécurité du site (mot de passe fort + plugin de sécurité ). Si cause mise à jour de wordpress, il faut essayer de comprendre pourquoi, désactiver tous les plugins pour voir si ça repart et si oui trouver le plugin en cause en les réactivant un à un. Si ça ne repart pas, lancer un appel à l’aide à la communauté wordpress.

In the Mood for Love :
Le blog parfait, pour vous, c’est quoi ?

Guy Mescam :   Un contenu intéressant, une ergonomie simple et un  beau design.   Par exemple dans mon cas, ça pourrait être https://www.seomix.fr/

In the Mood for Love :
Pour le référencement, vous dispensez des conseils. Sur quelle page de votre site peut-on les trouver ?

Guy Mescam : Sur la page déroulement —> https://www.creations-web-contre-services.fr/deroulement-du-projet/     paragraphe 5.  Mes conseils sont très succincts, le référencement est très important pour certains sites de vente et c’est un travail qui commence à la réalisation du site avec une architecture technique soignée qui respecte les standards du web (accessibilité, respect de la syntaxe HTML,….) et qui se prolonge le long de la vie du site avec  l’écriture d’articles intéressants. On ne peut plus bluffer Google avec des artifices techniques comme coller des mots clés un peu partout, il faut s’adresser exclusivement aux personnes et si le contenu les intéresse, il intéressera aussi Google (et autres moteurs de recherche)
Sur mon site, je sélectionne quelques articles d’experts du référencement, par exemple
https://www.seomix.fr/.
Je me rends compte que ça fais 2 fois que je les cite, je précise que je ne connais pas les gens de SEOMIX et que je n’ai aucun intérêt personnel à leur faire de la pub  🙂

In the Mood for Love :
Au niveau des livres, que pensez-vous des livres numériques ? Quels sont les bénéfices et les désavantages pour vous ? Et où va votre préférence ?

Guy Mescam :    Je ne suis pas un adepte des livres numériques, le seul bénéfice que je vois c’est que sur une petite clé USB, on peut stocker des milliers de livres mais à part lire des tutoriels sur les technologies web, je ne fais rien d’autre.
Je préfère le livre papier, c’est un bel objet. Je ne pourrais jamais lire un roman sur une tablette .

In the Mood for Love :
Une dernière question, pour notre lectorat : une romance historique vous a-t-elle marqué  (Shakespeare, Mozart, Tolstoï, Dostoïevski, Angélique…) ?

Guy Mescam :    Je suis désolé mais je n’ai jamais lu de romance historique à part peut être dans ma jeunesse, Les Révoltés du Bounty ou Tom Sayer, si ça en est ? Je me souviens de films qui m’ont marqué comme Un Long dimanche de fiançailles ou y a très longtemps Autant en emporte le vent.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.