La fleur des Highlands de Suzanne Enoch

 

Suzanne Enoch - La-fleur-des-Highlands- j'ai lu pour elle- aventures et passions
Suzanne Enoch – La-fleur-des-Highlands- j’ai lu pour elle- aventures et passions

La fleur des Highlands de Suzanne Enoch

Note du blog : ♥♥♥♥♥

Une histoire que l’on dévore !

BEST OFF

(Noté par Miss A.)

 

  • Série : Scandaleux Ecossais – Tome  3
  • Titre original : Mad, bad and dangerous in plaid
  • Année : 2015
    Traductrice :  Agathe Nabet
  • Éditions : J’ai Lu / Aventures & Passions / 2016
  • Contexte : rivalités claniques, fuis moi je te suis
  • Ton : impertinence, suspense
  • Profil de héros :  Highlander
  • Pays : Angleterre
  • Période : 19e siècle
  • Protagonistes :   /

 


Résumé officiel : 

– Sachez que je ne vous épouserai pas. Jamais.

En faisant cette déclaration solennelle à Rowena MacLawry, Lachlan MacTier ne s’attendait pas qu’elle lui rie au nez. Elle n’est plus cette gamine béate d’admiration qui lui courait après. Son récent séjour à Londres lui a ouvert les yeux, et elle a désormais de plus grandes ambitions.

Terriblement vexé, Lachlan, qui est tout de même vicomte, décide de lui donner une bonne leçon. Mais la péronnelle en tresses a décidément bien changé, et il va l’apprendre à ses dépens…

__________________________________________________________

Notre Avis sur ce livre :

La fleur des Highlands de Suzanne Enoch

 

 

Tout d’abord bluffées par cette couverture, nous avons été encore plus surprises par le contenu du livre. Nous avons découvert avec bonheur une histoire hilarante, avec une bonne dose d’impertinence et d’esprit. Suzanne Enoch, fidèle à elle-même, nous livre un nouveau tome époustouflant de cette série Scandaleux écossais.

Le titre, joliment trouvé également par l’éditeur, se démarque du titre original mais n’en est pas moins bien trouvé puisqu’il s’agit cette fois de la soeur du marquis de Glengask qui souhaite se marier. Suite à son récent séjour à Londres, elle a découvert qu’avoir aimé pendant dix huit ans Lachlan MacLawry avait été infantile et stérile. Elle l’a suivi toutes ces années comme un toutou. Elle se rend compte d’autant plus de son erreur qu’à Londres elle a pu fréquenter d’autres hommes, bien plus éduqués et attentionnés que Lachlan et qu’à son grand étonnement elle plaisait et on lui témoignait de l’intérêt. Rowena rentre donc en Ecosse pour le mariage de son frère, « lavée » de cet amour enfantin et bête qu’elle éprouvait pour Lachlan, bien décidée à se marier, à l’instar de ses frères, avec une personne d’origine anglaise. Et quoi de mieux que le mariage de son frère pour rencontrer de charmants prétendants ? Mais Lachlan, au départ soulagé d’entendre que Rowena ne jette plus son dévolu sur lui, découvre peu à peu que cette femme est celle qu’il aime, qu’il la veut et qu’il la désire et que s’il ne fait pas rapidement quelque chose, elle va lui passer sous le nez. Après avoir dit au frère de Rowena qu’il ne l’épouserait jamais, il s’en mord les doigts. La jalousie s’immisce en lui, la possessivité et aussi la mauvaise foi car il est bien déterminé à user de tous les stratagèmes pour parvenir à l’épouser, quitte à ridiculiser ses adversaires.

Extrêmement drôle, brillant, intelligent, ce nouveau livre est une pépite. Nous regrettons juste que l’héroïne ne résiste pas davantage à ce fougueux écossais, un peu trop sûr de lui (à notre plus grand plaisir) et qui ne recule devant rien pour la séduire. On aurait aimé qu’elle le laisse mijoter davantage jusqu’à ce qu’il n’en puisse vraiment plus. Dix huit ans d’attente valent bien qu’on se venge un peu !!

La cerise sur le gâteau : l’auteure ne recule devant rien elle non plus pour faire plaisir au lecteur : jusqu’au bout elle nous gratifie de rebondissements, comme un enlèvement et une tentative de meurtre qui épicent encore l’intrigue.

Les points forts : le style, le rythme, la trame, l’histoire, les personnages secondaires, tout est clair et justifié, il n’y a pas d’incohérences, tout est juste, il y a de bonnes idées, de l’action, des rebondissements.

Les points faibles : quelques longueurs pendant la période de séduction. Une héroïne qui cède trop vite.

__________________________________________________________

En détail :

La fleur des Highlands de Suzanne Enoch

Titre : ♥♥♥♥♥
Couverture : ♥♥♥♥♥
Histoire : ♥♥♥♥♥

Style : ♥♥♥♥

Intelligence : ♥♥♥♥♥
Humour : ♥♥♥♥♥
Dialogues : ♥♥♥♥♥

Les personnages : ♥♥♥♥

L’histoire d’amour : ♥♥♥♥♥

Sexe : ♥♥♥♥

Rythme : ♥♥♥♥

Intrigues : ♥♥♥♥


Plus d’infos sur ce livre sur le site J’ai lu pour elle / Aventures et passions :

La fleur des Highlands de Suzanne Enoch

 


 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.