Le Dragon Noir de Penelope Williamson

 

 

Le Dragon Noir de Penelope Williamson

Note : ♥♥

Un BEST OFF

(Note de Rouge Toujours)

Série :   –
Année : 1992
Traduction : Catherine Plasait
Tire original : Keeper of the dream
Éditions : J’ai Lu Aventures et Passions / 1998 Contexte : héritage – guerre
Ton : suspense, impertinence
Profil du héros : guerrier
Epoque : 12e
Pays : Angleterre

Résumé officiel  :

Angleterre, 1157. Les Normands s’abattent sur le pays de Galles. À leur tête, le plus sauvage d’entre tous : Robert le Bâtard, surnommé le Dragon Noir. Fils illégitime du comte de Chester, ce chevalier sans terre a jeté son dévolu sur Rhuddlan, un fief appartenant au seigneur de Gwynedd. Cet homme, Arianna le hait. À la première occasion, elle le tuera. Elle se l’est juré. Mais pour l’instant, ligotée et bâillonnée au fond de la tente du conquérant, elle est réduite à l’impuissance…

Résumé du blog :

Robert le bâtard s’approprie non seulement le chateau de la famille d’Ariana, mais il tue également son frère sous ses yeux. Se jurant de se venger en tuant cet homme, elle va, contre toute attente, devenir sa femme puisque le roi n’autorise Robert à s’approprier le chateau que s’il prend Arianna pour épouse. Et le père d’Arianna, afin que le chateau n’échappe totalement à la famille, contraint Ariana à l’épouser. Arianna, en découvrant le passé du héros dans ses visions, ne va pas tarder à tomber amoureuse de lui.

Pourtant, rien n’était joué d’avance. Prise le premier soir pour une prostituée par Robert qui la dédaigne, Arianna se retrouve dans sa tente ficelée à cause de son écuyer, une sorte de jeune homme à la beauté diaphane doté de dons particuliers…Dans cette tente, elle tente par deux fois de le tuer.

Même si Arianna devient une épouse dévouée et aimante, sa famille n’a pas dit son dernier mot, et compte bien récupérer son chateau et tuer Robert. Ce dernier, qui a plus d’un ennemi contre lui, doit déjouer les tours aussi bien de sa famille que des personnes qu’il combat pour le roi.


Avis :

Un livre excellent, écrit comme une saga ou un film. On sent que l’auteure s’est profondément attachée à ses personnages et peine à les quitter au plus grand bonheur du lecteur qui suit les aventures des héros avec délectation.

Les lectrices du blog ont succombé à cette histoire bien ficelée, dans laquelle s’entremêlent de nombreuses trames, ce qui ne ménage pas le lecteur, happé par le récit où Penelope Williamson mélange également les genres. En effet, l’héroïne détient des dons de médiums. Les analepses (flashbacks) sur des tranches de vie du héros qu’elle découvre ou les prolepses (visions de l’avenir) qui lui viennent sont nombreuses. Ces visions la guident pour faire des choix – parfois téméraires – et contrer le danger. Car dans cette histoire, le danger peut venir de n’importe où et de n’importe qui. La tension règne, car tous se jalousent et veulent se venger. On ne connaîtra la réalité de la situation qu’à la fin du roman.

Seul bémol à l’histoire : l’attitude de l’héroïne, dévorée par un esprit vengeur qui soudainement devient bonne et soumise avec celui qu’elle veut assassiner. La transition est un peu brutale, mais l’histoire est si bien écrite que l’on passe sur cette petite incohérence pour savourer tout le reste du roman.

Le héros, dépeint comme un vile assassin au début du roman, séduit ensuite les lectrices qui découvrent un homme humain, sensé et protecteur.

Un BEST off à garder pour relecture !

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.