Benedict de Julia Quinn

 

Julia Quinn - benedict

Benedict de Julia Quinn

Note : ♥♥♥

Très bon livre

(Note de Mlle Rose)

Fiche de Julia Quinn

 

 

  • Contexte : Régence
  • Ton : Humour, impertinence
  • Profil de héros : gentleman
  • Pays : Angleterre
  • Période : 19e
  • Protagonistes :  Sophie Beckett  / Benedict Bridgerton

 

Résumé de l’intrigue : Comme le rapporte la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine, on a vu, lors du fameux bal masqué des Bridgerton, le cadet de la famille, Benedict, en compagnie d’une ravissante inconnue vêtue d’une robe argentée. Mais à minuit, la belle s’est enfuie. Depuis, la haute société se perd en conjectures sur son identité. Benedict a beau la chercher dans tout Londres, elle semble s’être évaporée à jamais. Qui pourrait savoir que sous le masque de soie noire se cachait Sophie Beckett, la fille illégitime du comte de Penwood, haïe par sa marâtre qui la cantonne à l’office ? Quand Benedict croisera de nouveau Sophie, saura-t-il la reconnaître sous ses vilaines nippes de domestique ?

____________________________________________________________

Avis sur le livre :

Le livre en un mot : Le troisième tome d’une très grande Saga  : La chronique des Bridgerton.

On craque encore pour cette famille et le n°2 de la famille, Benedict, le rebelle qui n’assume pas sa popularité de Bridgerton, mais joue les Prince charmants. C’est frais, drôle, il y a du mordant, des rebondissements. Un vrai plaisir à lire !

_____________________________________________________________

En détail :

Titre : ♥♥♥

Titre simple et clair. Juste un nom. Envoûtant. Très bon choix.

Couverture : ↓

Affreuse. Et en plus la jeune femme est mal coiffée.

Style : ♥

Toujours une plume simple, claire, efficace de Julia Quinn et Cécile Desthuilliers, la traductrice. C’est fluide.

Intelligence :

Une Julia Quinn en très grande forme dans ce livre. Certains passages sont brillants, drôles, intelligents.

Humour :

Un flot de situations cocasses, de répliques piquantes. C’est aussi bon qu’une bonne pièce de théâtre !

Love :

L’histoire d’amour de Cendrillon revisité par Julia Quinn. Avec un héros qui assume mal sa popularité (c’est un Brigerton !) et  la fille d’un comte, maltraitée. Julia Quinn nous apporte sur un plateau des personnages au fort tempérament.

Exit les jeunes femmes dociles, molles et naïves à la Barbara Cartland ! Ici on a un accord savoureux de deux fortes personnalités qui vont tomber amoureuses sans pour autant trahir leur caractère et qui nous offre des débats animés, des sentiments passionnés.

C’est savoureux !

Sexe : ♥♥

Juste ce qu’il faut.

Dialogues : ♥♥♥

Personne ne se laisse faire, et c’est très bien !

L’histoire nous livre un récit ponctué de dialogues avec des réparties sagaces et drôles. Les dialogues s’enchaînent subtilement. Il y a un vrai travail de fond sur les répliques. Du beau travail !!

Rythme : ♥♥♥♥

Très bon rythme. Des mini longueurs. Mais très peu.

Intrigue : ♥♥♥

 On est sur les dents !!! On suit cette histoire nous aussi avec passion.

_________________________________________________________

 

 

 A vous de laisser votre note et votre commentaire !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.