Accordez-moi une nuit de Maggie Robinson

 

 

Maggie Robinson - L'agence de Mme Evensong - Tome 2 - Accordez moi une nuit
Maggie Robinson – L’agence de Mme Evensong – Tome 2 – Accordez moi une nuit

Note : ♥♥♥♥

A ne pas manquer !

(Noté par Rouge Toujours)

Accordez-moi une nuit de Maggie Robinson

 

  • Série : L’agence de Mme Evensong – tome 2
  • Titre original : In the heart of a highlander
  • Année : 2013
  • Traductrice : Anne Busnel
  • Éditions : J’ai Lu / Aventures & Passions / 2015
  • Contexte : Thalasso / Hôtel / Ecosse
  • Ton : suspense, policier
  • Profil de héros : Ecossais, Aristocrate
  • Pays : Angleterre, Ecosse
  • Période : Début 20e siècle
  • Protagonistes :  Alec Raeburn / Mary Evensong

 

Résumé officiel : La vénérable Mme Evensong dirige la meilleure agence de placement de Londres. C’est pourquoi le baron Alec Raeburn sollicite son aide. Il a besoin d’une actrice pour jouer le rôle d’une héritière ingénue afin de piéger le Dr Bauer qui faisait chanter sa femme et l’aurait tuée. Ce qu’Alec ignore, c’est que sous la perruque de Mme Evensong se cache Mary, la nièce de la vieille dame, qui a repris, en secret, les rênes de l’agence. Et c’est elle qui va l’accompagner en Écosse, pour vivre une aventure bien plus trépidante que tout ce qu’il a pu imaginer…

__________________________________________________________

Notre Avis sur ce livre :

Accordez-moi une nuit de Maggie Robinson

 

Dès le départ, on est pris dans l’histoire.

Totalement transportées dans le contexte atypique d’un hôtel de luxe-thalasso en 1904, nous avons eu l’impression de plonger dans une histoire à mi-chemin entre James Bond et Hercule Poirot.

Le héros, Alec, a beau être décrit avec un côté rustique écossais un tantinet exagéré, il n’en est pas moins extrêmement sympathique, intelligent et drôle. L’héroïne, Mary, une jeune femme futée, passe du déguisement de femme de 70 ans à celui d’une femme du monde élégante et mondaine pour mener à bien une enquête criminelle en servant d’appât. Heureusement, à ses côtés se trouve Oliver, qui travaille également pour l’agence Evensong pour l’épauler dans sa tâche, la rendre crédible et confondre le malfaiteur.

Car Alec l’a embauchée pour séduire le docteur Bauer. Et quoi de mieux qu’une compétition entre hommes pour créer une émulation propice à faire avancer le cours de l’enquête en poussant le Dr Bauer à la faute.

Poursuivie par les assiduités de deux hommes, Mary qui vit habituellement déguisée en vieille femme de 70 ans va également découvrir toute l’étendue de son charme et de son charisme.

Provoqué par le fait qu’Alec tente de séduire la belle héritière interprétée par Mary, le Dr Bauer va commettre des impairs. Mais il n’est pas le seul. Alec qui est censé la courtiser pour les apparences ne va pas en rester là lui non plus et va multiplier les situations dangereuses pour la séduire vraiment, quitte à compromettre l’enquête. Mary, jeune femme de 29 ans, voit enfin l’opportunité de découvrir la volupté et pourquoi pas l’amour….

Les dialogues sont amusants. Oliver, l’assistant de Mary qui joue son frère peut se permettre avec elle des pointes d’impertinence hilarantes pour le lecteur. Alec est excentrique et très drôle lui aussi. Même Bauer, le criminel devient divertissant.

Très travaillé, ce livre constitue une lecture des plus agréables. Nous attendons la suite avec impatience !

Les points forts : une trame peaufinée avec soin, avec beaucoup de rythme et un bon style. Pas de longueurs stériles, de l’humour, des dialogues bien construits, des personnages très attachants, du suspense, de la sensualité et beaucoup de séduction. La période du livre nous a également beaucoup plu. L’auteur a réalisé un excellent travail d’enchainement. Il n’y a pas d’incohérences car tout est parfaitement justifié. Le récit est original. Le livre a beaucoup gagné en comparaison du précédent.

Les points faibles : page 101 : le dessert est à la framboise, et page 109 il devient à la fraise. Page 113, Alec devient Alex. L’héroïne a un moment du livre fait montre d’une grossièreté inouïe. Elle est invitée par Alec dans son château et fouille partout car elle est curieuse. Elle rentre même dans la chambre fermée à clé de sa défunte épouse. C’est un manque de respect et d’éducation total.

 

__________________________________________________________

En détail :

Le couple idéal d’Eloïsa James

Titre : ♥♥♥♥
Couverture : ♥♥♥♥
Histoire : ♥♥♥♥

Style : ♥♥♥♥

Intelligence : ♥♥♥♥
Humour : ♥♥♥♥
Dialogues : ♥♥♥
Les personnages : ♥♥♥♥♥
L’histoire d’amour : ♥♥
Sexe : ♥♥
Rythme : ♥♥♥♥♥
Intrigues : ♥♥♥♥♥

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.